Comment renforcer ses défenses naturelles ?

You are currently viewing Comment renforcer ses défenses naturelles ?

Avec la crise sanitaire en cours, renforcer naturellement ses défenses naturelles est devenu l’une des préoccupations majeures pour les Français. Déjà affaibli pendant certaines périodes de l’année, notamment en automne, le fonctionnement du système immunitaire peut être boosté au moyen de solutions naturelles. Découvrez-les dès maintenant !

Comment fonctionne notre système immunitaire ?

Notre système immunitaire est composé d’un ensemble de cellules et de molécules dont le but est de détecter l’introduction d’agents pathogènes et d’anomalies dans notre organisme. En fonction de l’identification de l’agent responsable du déséquilibre, notre organisme va déclencher une série de mesures et de processus afin de l’éradiquer. Les agents pathogènes comme les virus par exemple, peuvent “contourner” les mécanismes de défense de notre corps en se défendant, en luttant ou encore en évoluant. 

Pendant la grossesse, le bébé reçoit des anticorps transmis par sa mère, qui disparaîtront après la naissance. La mère peut aussi transmettre des anticorps pendant l’allaitement, afin de construire petit à petit les défenses naturelles du bébé. Dès l’âge de 3 mois, le nourrisson commence à fabriquer lui-même ses propres défenses immunitaires. Ses défenses naturelles se renforcent ensuite en touchant tout ce qu’il trouve comme des clés, stylos, caillou, le jouet du chien…

Immunité acquise et immunité innée

La réponse du système immunitaire au contact de ce qu’il perçoit comme une menace se fait de deux façons :

• L’organisme utilise les barrières physiques du corps comme la peau ou les muqueuses, crée une inflammation ou fait intervenir des cellules spécifiques comme les phagocytes pour lutter contre le virus de manière globale : on parle alors d’immunité innée ;

• Soit l’organisme fait face à une agression nouvelle, et mobilise alors des cellules conçues pour lutter contre : les lymphocytes B et les lymphocytes T, qui sont ce que l’on appelle des globules blancs et qui produisent des anticorps spécifiques pour éliminer l’agent pathogène.

Notons que ce type d’immunité dite acquise, conduit ensuite à une immunité innée. L’organisme est en effet capable de garder en mémoire l’agent pathogène auquel il a été exposé, et d’y répondre à nouveau en cas de nouvelle exposition. 

Les éléments qui influent sur l’état de nos défenses immunitaires

Nous ne sommes pas tous égaux face aux virus. En ce temps de crise sanitaire, nous le constatons au quotidien ! 

Nos défenses immunitaires fluctuent en fonction de nombreux facteurs : l’âge, le sexe, les virus et maladies auxquels nous avons été confrontés par le passé, l’hérédité ou encore le stress, l’alimentation et le mode de vie. Identifier ces facteurs propres à chaque personne fait partie des enjeux de santé les plus importants pour la médecine à venir, afin de proposer des solutions 100% personnalisées.

Comment renforcer ses défenses naturelles ?

Si vous ressentez régulièrement de la fatigue, que vous êtes très souvent malades, que vous avez également des douleurs musculaires et que vous avez du mal à cicatriser lorsque vous vous blessez, cela peut être un signe que votre système immunitaire est affaibli. Une prise de sang avec une analyse de la numération de la formule sanguine (appelée NFS) pourra aussi être conseillée afin d’identifier un possible déficit immunitaire.

Pratiquer une activité physique régulière

En cette période de crise sanitaire, faire du sport peut s’avérer compliqué pour certains d’entre nous, notamment en raison des dispositions prises dans les salles de sport ou dans certaines villes qui encadrent les activités en plein air. Pourtant, faire du sport au minimum 30 minutes par jour peut aider à renforcer naturellement le système immunitaire, notamment en luttant contre le stress et en activant les cellules. L’activité physique pratiquée de façon modérée permet également de favoriser un sommeil réparateur, essentiel également pour maintenir un équilibre de nos défenses naturelles !

Privilégier certains types d’aliments pour stimuler les défenses naturelles

Pour renforcer naturellement ses défenses naturelles, l’alimentation peut grandement agir en soutien. Privilégiez ainsi les aliments riches en fer, en zinc, en vitamine C et en vitamine D.

Ces oligo-éléments et vitamines luttent contre la sensation de fatigue, contre la formation des radicaux libres responsables de l’apparition du stress oxydatif et contribuent à booster ses défenses naturelles face aux virus et bactéries.

Intégrez de ce fait régulièrement des aliments comme la viande rouge, les poissons gras, les oeufs, les agrumes ou encore produits laitiers dans votre alimentation afin de soutenir le fonctionnement de votre organisme, ou faites des cures régulières de compléments alimentaires si vous êtes végétarien ou végétalien.

Expérimenter les douches froides

Des études ont démontré que prendre régulièrement des douches froides pourrait contribuer à stimuler les défenses naturelles, en stimulant la circulation sanguine ainsi que les organes vitaux. Le froid induit en effet une vasoconstriction des vaisseaux sanguins qui facilitent leur irrigation, et permet de favoriser davantage les toxines accumulées dans l’organisme. 

Prendre des douches froides permettrait également d’augmenter le nombre de lymphocytes de manière significative, et d’augmenter la sensation de bien-être en provoquant une détente musculaire. Pour commencer en douceur, vous pouvez prendre des douches tièdes dans un premier temps, puis baisser la température de manière progressive. Idéal pour se réveiller le matin !

Pratiquer le jeûne

Saviez-vous que jeûner pendant 3 jours permettrait de reconstituer entièrement le système immunitaire ? C’est en tout cas le résultat d’une étude rapportée par le quotidien anglais National Post.

Affaibli par la privation de nourriture, l’organisme n’a pas d’autre choix que de produire davantage de globules blancs et de renouveler ses défenses naturelles, notamment si le système immunitaire apparaît en déficit. Le jeûne est une technique qui nécessite quelques précautions et un peu de préparation pour être efficace : réduisez ainsi progressivement la quantité d’aliments ingérés 2 ou 3 jours avant le début du jeûne et faites un bilan de santé au préalable surtout si vous suivez un traitement médical. 

Après le jeûne, réintroduisez de manière progressive les aliments, en privilégiant les aliments faciles à digérer. Restez également à l’écoute de votre corps pendant le jeûne et hydratez-vous plus qu’à l’accoutumée pour limiter la fatigue.

Découvrir la phytothérapie et l’aromathérapie

Pour soutenir le fonctionnement de l’organisme et contribuer à renforcer naturellement les défenses, la phytothérapie et l’utilisation des huiles essentielles peuvent également représenter des solutions intéressantes à utiliser en cure, notamment lors des changements de saison. 

Parmi les plantes les plus réputées se trouvent les échinacées, le ginseng, l’éleuthérocoque ou encore le rhodiola. Ces actifs naturels dits “adaptogènes” ont la particularité d’aider l’organisme à répondre aux agressions éventuelles et à favoriser un retour à l’équilibre. 

Les produits de la ruche comme la gelée royale ou la propolis peuvent aussi être intéressants à prendre en cure en automne si vous n’y êtes pas allergiques.

Du côté de l’aromathérapie, ce sont les huiles essentielles de niaouli, de tea-tree et de ravintsara qui sont les plus couramment utilisées pour renforcer les défenses. 

Elles sont principalement employées en diffusion ou en inhalation, en prévention ou en soutien. 

Les compléments alimentaires Plantaromazen pour renforcer vos défenses naturelles

Allié de votre santé, Plantaromazen vous propose un large choix de compléments alimentaires pour booster votre immunité

Ampoules “défenses de la ruche” – Phytoceutic : Association d’échinacée, de gelée royale, de propolis, de pollen et de miel, ce complément alimentaire contribue à soutenir naturellement vos défenses naturelles ;

Ampoules de gelée royale formule concentrée – Phytoceutic : Soutiennent le bon fonctionnement de votre organisme pendant l’hiver et lors des changements de saison grâce à sa concentration en vitamines et oligo-éléments ;

Ampoules Immunibio – Herbier de Gascogne : Association de pépins de pamplemousse, de pollen, de propolis et d’acérola, le complément alimentaire ImmuniBio contribue à renforcer naturellement vos défenses naturelles en période de fatigue ou pendant l’hiver ;

Extrait de propolis bio – Phytoceutic : Ultra-concentré, ce supplément s’utilise sous forme de cure pour soutenir l’organisme ;

Gélules d’échinacée bio – Herbier de Gascogne : Composées de poudre d’échinacée issue de l’agriculture biologique, ces gélules permettent de soutenir le fonctionnement normal de votre organisme.

Découvrez également notre sélection de produits pour booster votre système immunitaire.

Laisser un commentaire