Comment bien utiliser un diffuseur d’huiles essentielles ?

You are currently viewing Comment bien utiliser un diffuseur d’huiles essentielles ?

Parmi les différents modes d’administration possibles des huiles essentielles, la diffusion représente le moyen le plus doux et le plus sûr de bénéficier de leurs nombreuses propriétés. Découvrez nos conseils pour diffuser les huiles essentielles en toute sécurité et choisir le meilleur diffuseur adapté à vos besoins !

Pourquoi opter pour la diffusion d’huiles essentielles ?

On peut choisir de diffuser les huiles essentielles pour plusieurs raisons : assainir l’air, éliminer les mauvaises odeurs, créer une atmosphère relaxante avant le coucher, limiter la prolifération des bactéries ou simplement pour parfumer naturellement les pièces de sa maison ou de son appartement !

Si la diffusion des huiles essentielles est une méthode généralement sans danger, elle n’est cependant pas à prendre à la légère pour plusieurs raisons : d’une part, car certaines huiles essentielles sont interdites en diffusion, et d’autre part pour des raisons de santé. On déconseille ainsi fortement ce mode d’utilisation des huiles essentielles aux asthmatiques par exemple, ou en présence d’animaux de compagnie dans la pièce car les chats notamment y sont très sensibles.

Découvrir notre article : Comment bien utiliser les huiles essentielles ?

Comment choisir un diffuseur d’huiles essentielles ?

Il existe actuellement 4 méthodes de diffusion selon l’utilisation que l’on souhaite faire des huiles essentielles :

La brumisation (ultrasons)

Les diffuseurs d’huiles essentielles par brumisation diffusent une très légère brume qui se forme au contact de l’eau. Les propriétés thérapeutiques des huiles essentielles sont présentes, mais moins importantes qu’une diffusion par nébulisation. La surface de diffusion peut aller jusqu’à 60m².

Les diffuseurs d’huiles essentielles par brumisation offrent l’avantage de ne pas faire de bruit et de bénéficier d’un entretien facilité. 

La nébulisation

Idéale pour diffuser les huiles essentielles dans de grandes pièces (jusqu’à 120m²), la technique de nébulisation fonctionne sans ajout d’eau mais par la projection d’un souffle d’air froid qui projette les molécules d’huile essentielles directement dans l’air sans altération. 

La chaleur douce

Méthode de diffusion la plus simple des huiles essentielles, la chaleur douce consiste comme son nom l’indique à chauffer légèrement les huiles essentielles pour leur permettre de se diffuser dans la pièce. On conseille plutôt l’utilisation des diffuseurs d’huiles essentielles à chaleur douce dans les pièces de taille moyenne, jusqu’à 20m² en raison de leur puissance limitée. 

La diffusion par ventilation

Très simples à utiliser mais peu puissants, les diffuseurs d’huiles essentielles par ventilation contiennent des buvards remplaçables et diffusent comme leur nom l’indique les molécules par souffle d’air. Très économiques et peu encombrants si vous optez par exemple par les diffuseurs d’huiles essentielles pour voiture, ils représentent une solution facile pour découvrir les bienfaits des huiles essentielles. 

Les bijoux d’aromathérapie

Sur Plantaromazen, nous vous proposons également des bijoux d’aromathérapie sous forme de colliers ou de bracelets pour bénéficier des propriétés thérapeutiques des huiles essentielles tout au long de la journée. Comme les diffuseurs par ventilation, les huiles essentielles se déposent sur un buvard placé à l’intérieur du bijou pour diffuser les molécules sans altération puisque celles-ci ne sont pas chauffées.

Quelles sont les huiles essentielles interdites en diffusion ?

Bien que naturelles, les huiles essentielles n’en restent pas moins très puissantes, et toutes ne sont pas adaptées pour ce mode d’utilisation.
C’est le cas notamment des huiles essentielles riches en phénols, qui peuvent s’avérer très irritantes pour les muqueuses respiratoires, ainsi que celles contenant des cétones, qui peuvent être toxiques pour notre système nerveux.

Voici la liste des huiles essentielles interdites en diffusion :

• Ajowan

• Aneth

• Cade

• Curcuma

• Fenouil doux

• Gaulthérie odorante

• Hélichryse italienne

• Lavandula stoechas

• Lédon du Groenland

• Romarin à verbénone

• Sauge à feuilles de lavande

• Tanaisie annuelle.

Certaines huiles essentielles seront également déconseillées pures en diffusion, et devront être diluées dans d’autres huiles essentielles plus douces. 

Diffusion des huiles essentielles : quelles contre-indications ?

Outre les huiles essentielles interdites à la diffusion, il est nécessaire de respecter certaines bonnes pratiques pour éviter l’apparition d’effets indésirables comme des maux de tête par exemple. 

Ainsi, nous vous conseillons d’adapter la durée de diffusion des huiles essentielles à la taille de votre pièce : en général, on recommande de ne pas diffuser les huiles essentielles plus de 25 minutes dans une même pièce. 

Certaines huiles essentielles sont également interdites à la diffusion pour les femmes enceintes ainsi que pour les bébés et jeunes enfants : renseignez-vous toujours sur les contre-indications des huiles essentielles que vous souhaitez utiliser.

N’hésitez pas également à renouveler l’air une fois la diffusion terminée, et stoppez votre diffuseur si vous ressentez des effets indésirables comme une gêne respiratoire ou des maux de tête. 

Retrouvez notre gamme d’huiles essentielles bio sur notre boutique pour créer des synergies adaptées à vos besoins !

Laisser un commentaire